Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

25 févr. 2005

Contre-attaque sur Markovska, août 1943.

Le combat étant la suite de deux autres combats il me faut revenir quelques semaines en arrière.

Fin juillet début août 1943 , front de l’est …

Apres l’échec initial de l’offensive allemande contre le saillant de Koursk , les soviétiques lancent une contre attaque, en direction de Bielgorod avec une importante supériorité numérique. La violence de l’attaque bouscule les premières lignes allemandes .

Le premier affrontement s’est passé prés du petit bourg Markovka, situé sur la ligne de chemin de fer Orel-bielgorod, qui s ‘est retrouvé en première ligne suite à l’avancée des rouges. Malgré de faibles effectifs nous avons contre toute attente, grâce à, il est vrai, l’arrivée d’un train blindé et de sturmgeschutzes, réussi à tenir en échec une pointe de T34 ennemis

Conscient de la menace que fait peser cette offensive le commandement allemand suspend l’attaque sur Koursk et nous envoie des renforts

Un combat de rencontre eut lieu alors dans la steppe russe. Apres un succès initial, grâce à notre armement et l’expérience de nos troupes, nous avons subi la pression d’un adversaire résolu et numériquement supérieur

Il est clair que si nous laissons l’offensive russe se développer nous risquons de perdre Kharkov et tout l’Ukraine orientale

C’est pourquoi nous avons reçu l’ordre de relancer l’attaque sur le flanc de l’avancée russe pour stopper leurs divisions motorisées

Nous disposons pour cela de deux compagnies (A et B) d’infanterie plus une compagnie motorisée ( C ) en sous effectif car elle a souffert de l’affrontement précédent , de plus le commandement nous a envoyé 3 brummbars 2 éléphants et 4 stugs pour remplacer les panzers perdus il y a quelques jours. Nous possédons aussi 8 nebelwerfers et 8 canons de 105mm derrière nos lignes prêts à nous soutenir.

La compagnie A se situe dans un bois au sud-est et devra attaquer une colline (B) en face plus au nord, elle sera appuyée par les brummbars et les stugs plus la compagnie C .
La compagnie B s’est regroupée sur une colline au sud (a gauche de la compagnie A) et devra attaquer un bois (Q) au milieu de la carte.
Les éléphants devront couvrir le flanc ouest de l’attaque.

L’attaque commença par un tir des nebelwerfers pour ramollir les positions russes sur la colline B .Nous avions aussi appelé des avions bombarder le bois Q, mais nos deux stukas
rencontrèrent des Stormoviks russes et les engagèrent, il s’en suivit un combat aérien ayant comme résultat le gaspillage d’essence. Pendant ce temps les blindés prenaient lentement leurs positions pour la suite de l’assaut .Il repérèrent un canon antichar de 45mm sur la colline F, le danger était inexistant.
Les nebelwerfers bombardent les positions russes

Les nebelwerfers continuèrent leur travail de ramollissement et les canons de 105 se mirent à pilonner le bois Q. Les compagnies A et B se mirent en mouvement vers leurs objectifs, une mitrailleuse tira sur la compagnie B. Puis les russes rappelèrent leur aviation qui attaqua la compagnie C, malgré les mitrailleuses des sdkf et d’un canon de DCA un sdkf fut détruit et un autre immobilisé.

Les nebelwerfers stoppèrent leurs tirs tandis que la compagnie A était bombardée par des mortiers et fut attaquée par l’aviation russe qui faisait un second passage. Elle subit de grosses pertes mais continua sa progression .Le commandement rappela les avions.
Des tirs d’infanterie venaient du bois Q vers la compagnie B mais elle aussi continua sa progression. Les éléphants arrivèrent sur leur objectif et des petits obus leurs tombèrent dessus mais l’effet fut semblable à des gouttes d’eau sur une plaque de métal chauffé à blanc

Apres s’en être pris à la compagnie A les avions russes firent un dernier passage sur la
compagnie B , tout de suite ses hommes se jetèrent au sol, et subirent des pertes mais ils tenaient le coup. Les stugs arrivèrent sur les positions ennemies russes de la colline B qui malgré le bombardement d’artillerie avaient tenu , les stugs se mirent à mitrailler la compagnie russe qui envoya des cocktails Molotov sur un stug qui brûla .

Les nebelwerfers reprirent leurs tirs sur une colline au nord –nord est et détruisirent deux canons de 76,2 mm .Des messerschmitts arrivèrent et attaquèrent une compagnie qui avait établie une défense à contre pente derrière la colline B faisant de nombreuses pertes et tuant même l’attaché de liaison du PC de compagnie. La compagnie A arrive prés de la colline B mais traverse un champ de mines et subit des tirs de la compagnie russe sur la colline. La compagnie B, elle, reste à tirer sur des russes invisibles dans le bois.

Finalement malgré notre expérience et notre matériel supérieurs à l’ennemi.
Malgré notre artillerie et notre meilleur commandement, nous avons subi de nombreuses pertes humaines qui firent échouer la contre attaque, nous profitâmes de la nuit pour battre en retraite.

Les vainqueurs furent Jean-Christophe et Frank
Les perdants sont Maurice et Hugo et moi.

1 févr. 2005

Nécrons vs Dark Angels

Nécron :

1 SN avec orbe

2*10 guerriers

1 monolithe

3 spectres et 3 destroyers légers.

DA :

4*6 escouade de SM, avec lance plasma lourd

1 seigneur ultra bourrin

1 predator annihilator je croi (le truc av 3 canons laser)

1 dreadnought

1 landspeeder DA

---

La plaine. Vide.

C'était impossible. Les rapports étaient formels : les espions confirmaient l'activité extra-terrestre sur cette planète.

Lorsqu'il pensa le mot "extra-terrestre", le commandeur space marine pria silencieusement l'empeureur de le préserver de ces abominations, pour toujours.

Alors que l'homme en armure verte remmettait ses jumelles au niveau de ses yeux, il y eut comme un coup de tonnerre, ou bien comme :
- Un crépitement d'énergie chef !
Le commandeur ignora l'injonction de son fidèle compagnon. Un instant plus tard, projetant les hommes à plusieurs mètres de distance, une pyramide noir striée d'énergie verdâtre s'imposait, brisant la ligne de bataille de l'armée DA. Même l'imposant predator fut repoussé de plusieurs mètres par la décharge d'énergie.

---

"A couveeeeeeeeeert" !!
Alors qu'une unité de guerrier mécanique descendait de ce bâtiment, les escouade de DA, prises au dépourvue, se repliaient dans diverses direction, cherchant à s'éloignée de l'immense structure verdâtre.

Deux des braves guerriers de l'empeureur furent happés dans leur course par des rayons d'énergie, mourant d'une façon que je ne décrirais pas ici.
La pyramide, qui semblait jusque là servir de point de ralliement à l'armée ennemie, ouvrit le feu. "Déclencha" le feu serait plus juste : en effet, les nombreux canons situés sur ses flanc crachèrent une pluie d'énergie sur tte les unités alentour, couchant d'autres surhommes.

Le predator, par chance ou par hasard, bien que ses chenilles ayant été brisées, résista à la pluie de mort qui richochait sur son blindage épais.
Chance qui ne fut pas accordée au dreadnought : la machine terrifiante explosa tandis qu'un tir de la pyramide faisait surchauffé ses circuits.

Quand ils furent remis du choc, les DA ouvrirent le feu,ainsi que le predator.
Bon nombre de guerriers nécrons furent alors réduit en charpie, mais la triple puissance des canons laser ne fit que porter au rouge le métal bizarre qui recouvrait le monolithe.

Celui-ci, pour se venger, amena une autre unité de guerrier nécrons du néan, et anéantit le predator.
Dans un élan de courage, le commandeur DA, qui avait ordonné aux landspeeder de prendre l'ennemi de flanc, chargea, accompagné de son escouade, une unité de guerrier mécaniques.

---

"Mort aux ennemis de l'empereur !!"
Reprenant son cri de bataille, ses hommes foncèrent sur les machines. Toutes furent abbatues, ou du moins c'est ce que l'on pensa. Toutes sauf une : l'immense général de l'armée ennemie. Celui se tenait fièrement au milieu des DA. Lorsque le commandeur porta le coup final à cet créature, de nombreux SM gisaient àses cotés, payant le prix de la mort du monstre.

Pendant ce temps, le monolithe avait craché le reste des troupes qu'il cachait dans es entrailles, ou tout autre lieu encore moins hospitalier...

Des spectres anéantirent toutes une escouade de SM, tandis que d'autres DA tentaient d'achever la deuxième escouade de guerriers nécrons. Le lance plasma fit un trou énorme ds l'unité, mais 3 guerriers subsistaient encore.

Tandis que les destoryers légers abattaient le landspeeder DA (celui ci ayant rater sa svg inv :D), le commandeur DA, désormais seul, combattait face aux spectres, au seuil de la porte verdâtre du monolithe.

---

Je ne dois la vie qu'à mes hommes : bien que nous ayons abattus de nombreuses abominations, notre armée dispersée n'a pas pu éradiquer toute les vermines, et nous avons été obligé de battre en retraite. Je redoute d'envoyer de vous envoyer ce rapport, car je sais alors le châtiment qui m'attend.
Mais quand vous le recevrez je serais certainement mort, dépecé par la racaille métallique dont je peux déjà entendre les pas.

Adieu

Orques & Gobelins contre Empire

Fred jouant l'Empire et votre serviteur les Orques & Gobelins

LISTES DARMEES

Empire : 1007 points

Héros :

Général - Prêtre de Sigmar 145 pts
- symbole de Sigmar
- Armure magique à 30 pts

Maître Ingenieur 117 pts
- Long fusil dHochland
- Talisman de protection 6+ inv
- Miroir de van quelquechose
- Armure légére

Sorcier - domaine des cieux 145 pts
- Deux parchemins de dissipations
- Sort : Relance
2d6 touche

Troupes :

19 Epéistes EMC 158 pts
+ detachement 9 Arbaletriers

15 Arquebusier 145 pts
+ Chef avec un long fusil dHochland

Spéciaux :

1 Grand canon

1 Canon feu denfer

Remarques : Fred commencant son armée Empire ne disposait que de ses figurines là.
Donc son armée netait pas vraiment au point, il ma avoué quil aurait preferé aligné
des franches-compagnies plutôt que ses épéistes. Lidée de lachat dun mortier la aussi
effleuré.

Orques & Gobelins : 997 points

Héros :

Général - Grand chef Orque

Grande banniere - Grand chef Orque

Chamane Gobelin de la nuit niveaux 2
- 2 parchemins de dissipation
- sort : Coup de boule
Poing de Gork

Troupes :

25 orque dont chef et musicien

25 orque kostos emc

6 gobelins sur loup

Spéciaux :

10 orque noir

1 char orque

2 balistes

Rare :

1 chariot a pompe Snotling

Remarques : la presence du chariot est du au fait quil me restait 40 points et pour les orques noir cest juste que jai eu la flemme de les enlever de ma liste même si ils representent 100 points.

RAPPORT DE BATAILLE :

Scénario : Fred a jeter le dé donc bataille rangée.

Decors : vu que nous avions pris une table rien que pour nous, nous avons jouer sur une table de 180*120 cm. Nous avons selectionner 8 decors.

Déploiement : Je vous est fait des schémas. Mais sinon javais plus de troupe que Fred donc même en ayant commencer jai pu poser trois unités apres son dernier placement.

Tour 1 E.: Fred ayant gagner le jet de dé, il joua en premier. En bon général de l'Empire Fred ne bougea pas dun pouce mais s'efforca de bien tirer et il sen sortie pas mal. Son feu denfer et son infanterie etant hors portée, il ne restait que son canon qui menvoya un boulet qui traversa mon régiment dorque qui se vit delester de 6 orque.

Tour 1 O&G.: La waagh sebranla (en partie) pour se diriger vers sa destiné, le combat (noter que jai pas dit victoire). Pendant ce temps les orques etait en train de se faire taper par leur Grande banniere car ils avaient une facheuse tendance a lindiscipline.
Gork et Mork, surement en pleine forme et de fort bonne humeur uidérent les traits des balistes dont une detruisit le grand canon et lautre enleva 2 pv au feu denfer.Il faut savoir que juste avant la partie Fred mavait fait remarquer que le tir sur machine de guerre ne subissait aucun malus.

Tour 2 E.: Les servants du Canon nayant plus grand chose à faire partirent en promenade en direction de mes orques noir.Les longs fusils dHochland menleverent 1 pv sur chaque baliste, ce qui me valu un test de panique.(Aprés relecture des regles des machines de guerre, une telle machine na pas de test a faire en cas de perte du au tir). Le feu denfer
menleva 8 de mes fier orques noir, suffisament fier pour que les 2 restants gardent le moral.Les arbaletrier ne firent aucun mal au Kostos alors que les arquebusier se lacherent sur le chariot Snotling dont il ne resta plus quune pile de debris.

Tour 2 O&G.: Je reussi a rallier mon servant de baliste. Mon armée avança comme un seul orque, ce qui les fit toute mettre a decouvert.Le tir de ma baliste fut infructueux et ma magie tout autant.

Tour 3 E.: Ses epeistes se deplacerent en direction de mes kostos alors que ses servants chargeaient mes 2 orques noir.(Aprés relecture des regles des machines de guerre, il se trouve que les servants sans machines ne peuvent ni charger, ni combattre, ils fuient sur une charge).Sa phase de tir fut moyenne il reduisit en cendres mes 6 gobs sur loups(previsible)avec son feu denfer qui fit un incident de tir quil relanca grace a ses relances du signe damul.Ses arbaletrier supprimerent 1 kostos alors que les arquebusiers volerent 2 pv au char qui fuit comme un couard et les longs fusil me supprimerent encore un servant de baliste.
Le corps à corps fut epique et un servant mourru, sur ce ses coequipiers fuirent mes furent rattraper par mes orques noir tout en se rapprochant du maitre ingenieur.

Tour 3 O&G.: Je put rallier mon char, heureusement. Mes troupes avancerent et mes orques noir chargerent le maitre ingenieur qui en reponse tua 1 orque noir. Ma magie fut aussi peu efficace que mon tir.Le combat tourna court entre le MI et lorque noir car celui-ci lui enleva 1 pv mais mourru en retour.

Tour 4 E.: Ses epeistes se tournerent vers mes orques alors que ses arbaletrier le firent vers mes kostos. Son feu supprima 4 orques, les arbaletriers et les arquebusiers mirent a mal seulement 2 kostos, les longs fusils firent disparaitre mon dernier servant dune baliste
et 1 pv au chamane qui fuit lamentablement.

Tour 4 O&G.: Je put rallier mon chamane puis declarait une charge des kostos sur les arquebusiers alors que les orques se tapaient dessus pour savoir si il mourrait sous le canon ou sous les epeistes. Le char se repositionna alors que la magie fit comme le tir, cest a dire rien.
Le corps a corps fut logique, apres avoir perdu 3 kostos du au contre tir, ils firent 6 morts contre aucune pertes. Ce qui fit fuirent les arquebusiers en entrainant les kostos enrage a leur suite.Les arbaletrier voyant la perte de leur amis se precipiterent pour les rejoindre.

Tour 5 E.: Ses epeistes se repositionnerent en attente de mon char, son tir envoya ad-patres 6 de mes orques.

Tour 5 O&G.: Mes kostos revinrent et mon char se positionna pour etre a labris de la forêt.Les orques se demanderent alors se quil devait faire pendant que la baliste manquait le feu denfer.

Tour 6 : Pas grand-chose, si ce nest la charge de mon char sur les epeistes. Je lui fait 5 morts et en retour il menleve 1 pv et je reussi mon test de moral.

CONCLUSION :

Jai eu beaucoup de chance de detruire son canon par contre mes orques on loupé 4 test danimosité en sachant que mes orques noir mon permis une relance que jai aussi loupé. Sinon cela faisait longtemps que je navait pas pris autant de plaisir a jouer à Battle inconsidérement du fait que jai gagné contre Fred qui a du gagné environ 15 des dernieres
partie que nous avons fait. Pour son excuse setait la premiere fois quil jouait cette armée , étant habitué au comte Vampire cela fait une grosse difference.