Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

26 janv. 2010

Falloujah - Episode 3

Cette fois ci les Marines sont bien décidés à ne pas laisser Falloujah aux mains des insurgés. A peine l'ordre d'attaque est-il donné que le groupe du sergent Jimenez passe à l'assaut "maintenant nous sommes en kill zone dit'il à ses hommes". Il traverse la route qui les sépare du bâtiment en face d'eux. Arrivés au pied de la maison des tirs AK 47 bloquent le groupe.


 Sur la Highway 10 (surnommée par les Américains Michigan one) qui traverse la ville, avance lourdement un Abram M1 qui couvre l'avancée des troupes avec son puissant canon de 120 mm, lui-même épaulé par deux Bradley et un hélicoptère Apache AH64A.


 A gauche de "Michigan one", trois groupes de devils dogs soutenus par un des deux Bradley, après avoir effectués un feu nourrit sur le bâtiment qu'ils ont pour objectif, passent à leur tour à l'assaut. Après un combat rapproché, ils entrent dans le bâtiment qui vient d'être évacué par les insurgés. Hélas, ces derniers l'ont piégé avec un IED. Un marine est déchiqueté par l'explosion.


Malgré le soutien d'une mitrailleuse, le groupe du sergent Jimenez est toujours bloqué au pied de son objectif. Plusieurs grenades sont lancées des fenêtres sur les marines qui subissent à nouveau des pertes. L'aide d'un Bradley et de l'Abram M1 font la différence. Le groupe finit par gagner le combat mais est à son tour victime d'un IED au moment d'entrer dans le bâtiment. S'en est trop pour les Marines qui n'iront pas plus loin.

A gauche la situation est meilleure. Les Marines continuent d'avancer lentement et méthodiquement malgré le tir de deux roquettes de RPG et d'un snipers caché dans une épave de voiture. Voyant la situation, les insurgés décident de faire intervenir un groupe de combat jusque là en réserve. Malheureusement, en sortant du dessous du pont qui couvraient leurs positions, l'hélicoptère Apache les prend pour cible. Sa puissance de feu anéantit pratiquement tout le groupe. Les quelques survivants se replient immédiatement.


Hélas, nous n'avons pas eu le temps de jouer plus de tours faite de temps ... Merci à Cyril pour ses petites maisons, à Pierrot pour ses figurines d'insurgés et ses véhicules, à Nico pour les photos et aux joueurs pour leur participation.

Situation fin de partie :