Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

26 mars 2011

La horde sauvage, avril 1897.


L'Union Pacific en a assez. La horde sauvage dont les membres les plus connus sont Butch Cassidy (de son vrai nom Robert Leroy Parker), Sundance kid (Harry Longabaugh) et Harvey Logan (dit Kid Curry), ne cessent d'attaquer leurs trains. La bande se distingue entre autre, par ses hold up audacieux : vol de bétails, attaques de trains ....
     
Butch Cassidy.
Photo d'identité judiciaire
(prison de Laramie, Wyoming - 1894)
Après chaque attaque, la bande s'éparpille pour se retrouver à un endroit défini tel que "Le trou dans le mur", un passage étroit en forme de V dans les rocheuses qui seul, donne accès à une vaste étendue sauvage où il est facile de se dissimuler, au "lupanard" de Madame Fanny Porter à San Antonio ....

Debouts (de gauche à droite) : Henry Longbaugh, William Carver
Assis : Ben Kilpatrick, Henry Logan et Butch Cassidy
La compagnie ferroviaire décide donc d'engager des gunfighters, mais aussi des agents de chez Pinkerton (une célèbre agence de "détectives privés") afin de traquer et d'éliminer la horde sauvage.


Les pilleurs de train ne semblent guère impressionnés. Les attaques continuent et, le 21 avril 1897, le train transportant la paye de la Pleasant Valley Coal Company d'une valeur de 7000 dollars en or, est à son tour victime de la horde sauvage ...


Dès qu'il aperçoit les traverses de chemin de fer sur la voie, le conducteur de la locomotive American 4.4.0, stoppe sa machine en ramenant rapidement le levier de frein vers l'arrière.



Alors que la locomotive s'arrête dans un jet de vapeur, la horde sauvage se met en position. La bande décide de se séparer. Le groupe principal attaque par le chemin le plus court en se protégeant derrière des rochers, un autre passe sur la gauche pour se mettre en position de tir sur le barrage qui obstrue la voie. Une partie des hommes employés par l'Union Pacific s'y dirigent justement, tandis que l'autre partie reste à l'intérieur du wagon, postée aux fenêtres, armes en main, attendant l'attaque.



Deux pilleurs de train sans doute attirés par l'odeur de l'or, n'attendent pas le reste de la bande et progressent rapidement vers le train. Ils sont stoppés par des tirs venant du wagon, pendant que les hommes descendus du train commencent à dégager la voie de ces obstacles.

Les tirs commencent sur le groupe qui essaie de déblayer la voie. Un homme est tué et un autre blessé au bras, impossible pour lui de continuer. Pendant ce temps, face au wagon contenant l'or, les voleurs passent à l'attaque. Les échanges de tirs font deux morts du côté de la horde sauvage. Les hommes de l'Union Pacific n'ont pas l'intention de laisser partir leur précieux chargement aussi facilement. Après plusieurs tours de jeu, le groupe qui dégageait la voie a presque terminé, et des hommes commencent déjà à se diriger vers leur wagon.



Enfin la dernière traverse est enlevée, et alors que le train commence à rouler, et que les derniers restés sur la voie montent à bord, on entend un hurlement. Un défenseur qui s'était mis à l'abri sous la locomotive, n'a pas vu que celle-ci repartait ...


La poursuite s'engage entre les hors la loi et la locomotive qui prend de la vitesse. Hélas, cette poursuite est fatale à Sundance Kid qui s'écroule de son cheval, tué par un tir bien ajusté venant du wagon roulant à vive allure. Son compagnon qui chevauchait à ses côtés, est lui blessé par un autre tir.




Enfin la locomotive arrive en gare. Mais des membres de la horde sauvage, même s'ils ne sont plus très nombreux, sont déjà en position dans la gare ...



La partie s'arrête là faute de temps (comme bien souvent hélas), merci à tous les joueurs pour leur participation enthousiaste.



21 mars 2011

Au nord de Sainte Mère l'Eglise, 6 juin 1944.

Il est 2 heures du matin le 6 juin 44 : au nord ouest de STE MERE L'EGLISE , un groupe de paras de la 82° ( une section avec équipe d'appui bazooka et mortier ) et quelques éclaireurs se regroupent pour préparer la zone d'atterissage des planeurs , prévu à 3h .Cependant les éclaireurs ont signalés la présence , près des prairies concernées , d'une flak et d'ennemis dans une ferme avoisinante .





Le lieutenant americain décide de nettoyer cette ferme : pendant qu'il restera en arrière pour couvrir la route de Cherbourg avec les éclaireurs et l'appui , les 2 escouades de paras se mettent à longer la route, pour attaquer par les sous bois jouxtant l'entrée de la ferme .



Coté allemand , le balai des avions alliés et la coupure des ligne téléphonique pousse l'officier en poste à se mettre en alerte . il decide de déployer sa section aux alentours de la derme dont une MG à l'entrée de la ferme ( au carrefour ) et une escouade à la lisière du sous bois .



Alors que le squad 1 du sergent paras passe sur le pont , profitant de l'obscurité , les allemands dans le sous bois repèrent du bruit .
L'unteroffizer prend l'initiative de lancer une fusée éclairante : la lumière met à jour les paras sur le pont et une fusillade éclate : le groupe de combat allemand et la MG ouvre le feu . une HMG, postée à l'étage de la ferme ouvre aussi le feu vers le pont .




Le caporal de l'escouade est tué , ainsi qu'un autre para . cerd derniers doivent immediatement se replier derrière le pont . Pendant ce temps , la 2° squad contourne la ferme par les champs protégés par les haies normandes .elle se rapproche de la route , le long de la haie en bord de route pour préparer l'assaut sur les allemands .


Ces derniers les repèrent cependant et décident de décrocher vers les barrières de la ferme , dérrière le sous bois . le chef de la flak , pour sa part ordonne d'oirenter la flak vers la menace para .
Le squad 1 rejoint le squad 2 derriere la haie et se coordonnent pour investir le sous bois . alors qu'ils traversent ce dernier , les allemands tirent une 2° fusée éclairante et un déluge de feu accueille les pauvres paras . la section allemande et leurs MG et la flak tirent dans le sous bois .


Malgrès plusieurs pertes , les paras lancent un assaut vers la barrière où se sont réfugiés les allemands . un corps à corps s'engage .
malgrès l'assaut des gars de la 82° , les grenadiers réussissent à maintenir leur position.


Du coté du groupe de commandement US , l'observateur du mortier et quelques éclaireurs traversent la route pour prendre position dans les haies en face de la ferme mais leur progression est stoppé par l'arrivée d'un groupe de paras allemands et d'un sdkz 222 , rescapé d'une embuscade sur la route de CHERBOURG .
Le véhicule stoppe net son avancée quand ses phares illuminent les paras sur la route . l'observateur passe mais les scouts préfèrent rebrousser chemin . les paras allemands se refugient dans le champs opposé et se mettent en défense jusqu'à la fin de l'accrochage . l'automitrailleuse arrose la haie avec son 20 mm , sans toute fois mettre en danger les paras ; l'équipe bazooka rampe vers le objectif pour le tenir en respect .



De son coté le groupe de commandement para traverse la route discrètement et l'observateur se fixe et cadre la ferme avec le mortier : le bombardement touche le toit de la ferme et reduit au silence la HMG qui était en train de massacrer les paras dans le sous bois .



Au final , malgrès de lourdes pertes , les grenadiers arrivent à repousser les americains . ces derniers décident de se replier plus loin pour se regrouper et peut être attraper d'autres renforts pour une 2° attaque . les fallshimjagers , quant à eux reussiront à rejoindre leur ligne .
à la fin la partie , les allemands contrôlent encore la ferme et la flak est toujours opérationnelle .