Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 35 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

30 sept. 2021

Campagne de 1813, aux environs de Leipzig

18 Octobre 1813 La défection de certaines unités alliées de la France a laissé un vide dans les lignes des hommes de Napo. Le commandement russe y voit là l'occasion de percer la ligne ennemie et d'envelopper celles de ses unités engagées à droite, dans le village d'Ilmenau. Il n'y a qu'à écraser la faible brigade d'infanterie, déjà fatiguée, envoyée dans l'urgence boucher les trous. Tâche normalement aisée car il a à dispo une division entière de cuirassiers… Le reste de la ligne de bataille reste de part et d'autre l'arme au pied, en réserve, d'autres combats importants et jusque là indécis étant censés se dérouler en dehors de la table de jeu… Les cuirs se déploient, sauf un régiment inquiété par des tirs de flanc et voulant se soustraire à des pertes inutiles, et se jettent sur les carrés du 15ème léger, des 101ème et 122ème de ligne. Contre toute attente, malgré leurs points de malus, seul un bataillon français cède, les autres tenant bon, écueil solide contre la vague équestre. La dispersion de la division de cavalerie lourde et le bon usage d'une batterie en soutien des carrés a permis de repousser la première attaque. Il n'y en aura pas d'autres, car le commandement français ayant jugé la gravité de la situation, y dépêche également 3 régiments de cuirassiers et un de carabiniers. Ça aurait pu dégénérer en un gros combats de cavalerie, mais les français aux abois n'ont pas voulu gaspiller leurs réserves sans être sûr d'un coup décisif et les cuirassiers russes, désappointés par leur échec, intimidés par les nouveaux venus, retournent en bon ordre sur leurs positions initiales. Les fantassins russes ont bien pris Ilmenau, mais leur chef n'a pu réaliser l'encerclement espéré. Le repli de l'armée française se jouera donc ailleurs...





2 commentaires:

  1. Bravo! Formidable cet jeu. J'aime surtout les conversions des figurines; cuirassiers russes et infanterie russe en manteau.
    Cordialement, James

    RépondreSupprimer