Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

2 oct. 2013

Campagne d'Allemagne, mai 1813

Challenge difficile pour le Français.
Récupérer les restes d'une brigade malmenée par les Prussiens, contenir ces derniers, et faire face à l'arrivée d'un corps russe.

Les Russes justement, désormais sûrs de la victoire après avoir mesuré le désastre subi par la Grande Armée, avec sur des centaines de kilomètres des épaves de toutes sortes, des paquets de morts gelés, d'innombrables canons (dont on peut voir une partie aujourd'hui, soigneusement alignés par rangées de 20 dans la cour ouest du palais du Kremlin) abandonnés le long des routes.


Les Prussiens, 6 bataillons de Landwher et 3 d'infanterie de réserve, de moyenne qualité militaire, mais avec un fort moral, plus une batterie.


La revanche à prendre sur la terrible correction subie en 1806, les 6 années d'occupation qui ont suivi, ajouté à l'annonce des désastres français en Russie et en Espagne, le prussien est plus que motivé. Exaspéré.
On y ajoute un régiment de hussards pour l'avant-garde, histoire de déjouer les éventuels traquenards que sont encore capables de monter les lieutenants de l' « ogre Corse ».


Les Français justement, quelques bataillons de conscrits en peine débandade, mais aussi des troupes de bonne tenue, polonais, jeune garde, chasseurs, lignards expérimentés, cuirs, même si peu nombreux, et une artillerie manquant de chevaux...


Sur leur droite, face aux Prussiens, une ferme tenue par 3 bataillons a joué les brise-lames, le temps pour la brigade de conscrits de rallier le village abritant le Q.G.
Une fois remis de leurs émotions, ralliés à force de jurons et de grands coups de plat de sabre, les conscrits ont pu établir une ligne de défense devant le village.


La ferme quant à elle, ayant tenu quelques périodes sous la pression silésienne, finit par être submergée faute de soutien.
A peu de distance, deux bataillons de chasseurs sont restés l'arme au pied pour contrer un éventuel raid de cavalerie, ces mêmes cavaliers restant face à eux pour les fixer, chacun bluffant l'autre.


A gauche, le russe, gêné par un ruisseau, eut la surprise de n'avoir personne en face de lui le long du cours d'eau.
Il en profita pour faire passer rapidement ses premiers bataillons, lesquels furent ensuite stoppés par un régiment polonais déployé en deux lignes impeccables.
Mais ce dernier, soumis à des feux convergents et croissants de mousqueterie et d'artillerie, sans soutien, finit par voir ses deux bataillons rompre ou se replier.


Pour tenter d'endiguer la marée en passe de submerger leur gauche, les Français y jetèrent leur faible brigade cavalerie.
Un bel élan, un carré fut même enfoncé, mais prise sous des tirs multiples, bientôt enveloppée par des nuées de cosaques et une brigade de dragons fraîchement arrivée, cette ultime attaque n'eut pas de suite et fut surtout un baroud d'honneur.
Elle aura juste permis aux français de gagner du temps pour évacuer le village, en y abandonnant le minimum de trophées et de prisonniers.


Prussiens et Russes s'y rejoignirent quelque temps après, se congratulant d'avoir rayé des effectifs adverses plusieurs bataillons, capturés ou mis en fuite.
La campagne d'Allemagne n'est cependant pas terminée ...

6 commentaires:

  1. Pauvre brigade de cavalerie française, obligée de se sacrifier pour le reste de l'armée! Très beau rapport, j'aime beaucoup l'infanterie française...

    RépondreSupprimer
  2. très bon rapport , une bataille perdue d'avance

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour le CR et bientôt la suite avec une revanche françaiS.
    Ludiquement.

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir,

    merci pour cette partie bien sympathique. je vous invite à rejoindre le nouveau forum "Les Aigles" afin de venir discuter de la règle et de bien d'autres sujets : http://lavieillegardeffla1.forumactif.org/. vous retrouverez aussi notre blog ici : http://lavieillegardedelaffla.overblog.com.overblog.com/.

    A bientôt.

    L'équipe de la Vieille garde FFLA

    RépondreSupprimer