Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

23 mai 2010

Dans le ciel de Cambrai, octobre 1917.


Région de Cambrai, toujours sous contrôle allemand
Une mission de reconnaissance au-dessus des lignes allemandes, a été confiée à une escadrille de la 69ème AFC. Les services de renseignement français avaient appris, grace à des ouvriers infiltrés, qu’une nouvelle usine de fabrication de gaz moutarde avait été aménagée à l’arrière du front. La difficulté était que sa localisation se révélait très approximative ; et l’état-major allié n’acceptait une utilisation de l’artillerie sur rail qu’à la condition d’avoir un objectif clairement identifié (sic.)


Vues de l’aérodrome allemand.



Il fallait donc prendre une photo des lieux, et en revenir vivant ! La chose ne serait pas simple; notamment par la présence de DCA allemandes, et de tranchées de défense tout autour de l'objectif.


Un RAF RE 8, fragile et peu maniable, mais armé de deux mitrailleuses.
Un pilote et un coéquipier qui prendra les photos nécessaires.
 Le Dogfight fut extrêmement technique, et les joueurs utilisèrent au mieux les capacités de leur appareil. (manœuvrabilité, attaque en piquée, rase-motte, etc. …)

L’escadrille alliée qui appuie le RAF 8

Les allemands alertés par les sirènes, s’empressent de monter
 dans leurs appareils. Le décollage fut effectué sans embuches.
 D’un commun accord, on laissa dans les paquets "dégâts" les deux cartes (explosion de l’appareil). Celles-ci furent tirées à trois reprises, dont le biplace après avoir pris sa photo. Je continue pour ma part, à penser que ces cartes sont peu réalistes et très sévères, mais les joueurs ont plutôt aimé :D .

Le cirque volant ! un Spad a reçu un coup de Flak (le marqueur)

Poursuites et tirs en visée furent pléthores.

Le Fokker D VII du commandant Goering est touché
par le biplace, et crache de la fumée.

Un Sopnith est salement touché, et s’enflamme.
Au bilan, je constate encore une fois que pour survivre à ces combats, il faut absolument attaquer en surnombre :D , et éviter les trop fortes concentrations, en utilisant au maximum la surface de jeu. Les joueurs ont mieux géré cette fois-ci le potentiel d’altitude, et les combats à niveau différents (en piqué ou montée) furent nombreux. Bravo à tous !

Le pilote d’un Spad XIII a réussi un atterrissage de fortune …
mais loin de ses propres lignes.

Un Nieuport 17 s’est écrasé, après avoir été percé de toute part.

Coté Triple Entente :
Jean-Christophe (2 avions joués)[1 abattu]
Nicolas (1 avion) [abattu]
Stéphane (1 avion) [abattu …. Pulvérisé, je devrais dire :lol: ]
Vincent (1 avion) [2 victoires homologuées]
Total points victoire= 2 + 2 = 4 points

Coté Triple Alliance :
Cyril (2 avions joués) [1 abattu, 1 victoire posthume]
Pierrot (2 avions joués) [ 1 victoire homologuée]
Loïc (1 avion) [abattu] [1 victoire homologuée]
Victor (1 avion)
Total points victoire= 2 + 2 + 2 = 6 points

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire