Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

29 juin 2008

Falloujah , novembre 2004 - Episode 1

Les gros titres du journal du 20 h, de PPDA : "Irak : Nouveaux combats à Falloujah , la violence s’étend dans le pays."
Après la rubrique « Justice » (scandale politique au barreau de Poitiers), et celle des « faits divers » (de nouveaux incidents ont eu lieu ce jour dans les zones sensibles de Livide Carcan et Anthonul), P.P.D.A. continue de dérouler sa messe du 20 heures en enchaînant sur les évènements à l’étranger.

« De violents combats ont éclaté, ce vendredi 12 novembre 2004, près d’une mosquée, dans le nord-est de Falloujah , quelques heures après que l’état-major de l’armée américaine ait annoncé que les résistants avaient été relégués dans le sud de la ville sunnite.


Nos confrères de la chaîne Fox news ont pu réaliser ce reportage en suivant un groupe de reconnaissance au sud de la ville. Traduction : Olivier Maine.
(Non Précisé : Les commentaires traduits et lus par le commentateur français sont sous contrôle des services d’information de l’U.S. Army).


La mission de ces hommes de la 4ème division d’infanterie U.S. (N.P. : des « bitos » récemment débarqués de Fort Bragg), était de sécuriser un quartier pouvant servir d’abri et de repaire à des éléments armés extrémistes dangereux.


Après un appui aérien effectué par l’US Air Force, l’approche se fit d’abord aisément, les américains progressant avec prudence et professionnalisme sous le couvert de leurs véhicules (N.P. : et surtout dans un premier temps, hors de portée des kalachnikovs et R.P.G. 7).


Des tirs surgissant ensuite d’une première bâtisse, les fantassins U.S. se mirent rapidement en position à couvert pour engager le combat (N.P. : certains d’entre eux furent immédiatement choqués et dans l’impossibilité de réagir).


Une fois l’ennemi repéré, la position fut neutralisée par les feux concentrés de toutes les armes disponibles. Neufs rebelles tués (N.P. : et plusieurs G.I’s morts ou blessés, dont un qui succomba peu après par manque de soins).


Côté sud, et face à une forte résistance, (N.P. : novices, les fantassins U.S. furent pris sous des tirs précis occasionnant plusieurs morts et blessés à un groupe de combat, dont les survivants ne durent leur salut que dans une fuite précipitée, ou en se terrant dans les caves d’une maison en ruine), les soldats américains se contentèrent de tenir leurs positions aux abords du village et fixer ainsi les rebelles de front, le temps pour leurs camarades de tourner la position.


Un char léger « Bradley » fut légèrement endommagé par une mine.
(N.P. : En réalité, complètement détruit par un tir de R.P.G.7 tuant par là-même tous ses occupants).


Devant la pression des unités américaines, les rebelles fuirent ou mirent bas les armes. (N.P. : un civil, ex-prisonnier des rebelles ayant réussi à s’échapper après avoir neutralisé son gardien, fut descendu devant les positions U.S. par un G.I. nerveux).

Une impressionnante quantité d’armement a été saisie. D’autres opérations de nettoyage sont prévues dans les jours qui suivent ; » (N.P. : Devant la résistance ennemie et les pertes subies – cinq tués et quatre blessés graves - le commandement américain décida de retirer ses fantassins, et de « traiter » de nuit la zone à l’aide d’hélicoptères de combat. Les rebelles ayant déjà évacué, cette attaque ne causa que d’importants dommages collatéraux sur la population civile. De plus, un certain nombre des survivants de l’unité serait hospitalisé pour « fatigue de guerre ». En anglais : le PTSD, post-traumatic stress disorder)

Fin du reportage.

Sports : le P.S.G. toujours à la recherche d’une victoire après son échec à Marseille ….

Et maintenant, la météo ...""

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire