Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

1 déc. 2010

Falloujah - Episode 4

La population de Falloujah comme la plupart des Irakiens, n'accepte pas la présence américaine. La ville se situe dans le "triangle Sunnite", qui se définit au nord par Tikrit, à l'ouest par Ramadi et à l'est par Bagdad. Cette zone comprend de nombreux membres du parti Ba'as et des agents des anciens services de renseignements qui s'y sont réfugiés après la chute du régime de Sadam Hussein pour y organiser des réseaux de résistance anti-américaine.

A peine la campagne militaire terminée, les tensions naissent entre les habitants et les soldats. On accuse entre autre les américains d'observer les femmes la nuit avec leur instrument de vision nocturne, ou encore de donner des bonbons aux enfants dont l'emballage représente des images pornographiques ... Les américains sous-estiment ses rumeurs hostiles, d'autant plus qu'ils pensent être appréciés par la population pour avoir amener la démocratie et la liberté au pays.

Les fouilles, surtout celles concernant les femmes, aggravent encore la situation. Les américains manquent d'interprètes pour essayer de faire passer leur message et les médiations des notables de la ville n'y changent rien. Les patrouilles américaines sont de plus en plus souvent attaquées, malgré les appels au calme des Imams et du Maire.

Le 28 avril 2003, la situation s'enflamme brutalement. La "Charlie company" partit en patrouille, se réfugie dans l'école Al-Qaid après avoir subi l'attaque d'insurgés. Les hommes, tendus, attendent l'arrivée des renforts...

 Le Lieutenant Kowalsky sait que plusieurs de ses hommes sont en danger, très vite il donne ses ordres.

Le Fireteam à sa gauche traverse avec précaution la rue, mais arrivé au milieu de la route, l'enfer se déchaine. Les Boys sont pris à partie par un groupe d'insurgés équipés d' AK47 auquel viennent s'ajouter des tirs de RPG. Ils réussissent à s'abriter derrière une épave de voiture mais un de leur camarade est touché. Impossible de le laisser là, il faut l'évacuer très vite.

Au centre, comme à droite, les hommes échaudés par ce qui vient de se passer, hésitent à traverser la rue et décident finalement de ne pas bouger de suite.

Le groupe bloqué derrière l'épave est dégagé par le reste de son Squad qui, après des échanges de tirs nourris, éliminent le groupe de Jihadistes qui tenaient le bâtiment. Enfin, le blessé est évacué.

Le Squad au centre décide de passer à l'action mais est stoppé à son tour au milieu de la rue par un deuxième groupe qui s'était dissimulé dans le bâtiment. A droite, le groupe US traverse lui aussi la route mais perd un homme, au moment où il stoppe derrière un abri.

Sur la gauche, le blessé maintenant évacué, le Fireteam passe à l'attaque avec l'aide d'un Stryker venu en renfort et avance vers le pont de l'autoroute. Le groupe central élimine le deuxième groupe d'insurgés qui tenaient le bâtiment et progresse à son tour. Le Fireteam de droite est éliminé au pied d'un mur qu'il s'apprêtait à traverser alors qu'il se repliait pour évacuer son blessé.

Les deux Humvee restés en arrière entrent dans la danse et engagent un groupe avec leur 12.7 mm. Des tirs de RPG tempèrent leur ardeur. A gauche de l'attaque, le Squad continue sa progression abrité derrière le Stryker et soutenu par le Squad central , élimine un groupe retranché au deuxième étage d'un bâtiment. Voyant leurs camarades se rapprochés, les GI's réfugiés dans l'école avancent prudemment vers leurs sauveurs, alors que des ennemis sont repérés sur leur gauche.

La partie s'achève faute de temps et de repas familial.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire