Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

31 oct. 2005

La côte 112, début juillet 1944 en Normandie - Episode 2

Après avoir repoussé plus que sèchement une attaque de chars et d'infanterie S.S., les écossais de la 15ème division, toujours appuyés par des chars "CHURCHILL" espèrent "transformer" leur avantage en poussant sur le village de Villers le Castel.
D'après les reconnaissances aériennes, l'ennemi se concentre plus au sud et on peut s'attendre à une éventuelle arrivée de chars "PANTHER", mais à proximité de Villers tout à l'air abandonné.
L'occasion serait bonne d'emporter le village sans coup férir et s'assurer ainsi une bonne position pour recevoir l'inévitable contre-attaque adverse, tout en s'étant rapproché de Caen...

Après les pertes et l'échec de la dernière partie, n'ayant plus qu'un mince cordon de troupes pour faire face à la prévisible contre-attaque des écossais, les quelques unités allemandes de la Heer encore en ligne comptaient surtout sur l'artillerie et en particulier les "NEBELWERFER"pour bloquer les britanniques devant le petit bourg de Villers Le Castel, le temps pour leurs réserves blindées, en particulier des chars "PANTHER", d'arriver sur la table de jeu.
Si les écossais furent éffectivement arrêtés un moment par les sévères tirs d'interdiction de la Werfer Brigade 8, les automoteurs "WESPE" du S.S. Artillerie Régiment 9 furent rapidement rendus aveugles par la destruction des postes avancés de leurs observateurs de tir (D.L.O.), permettant à l'attaque de la 15ème division de se développer sur sa droite, soutenue par des chars "CHURCHILL".
Ces derniers, malgré leur ordre dispersé, et quelques pertes du fait des tirs antichars, ont joué à plein leur rôle de soutien et de couverture, et furent efficaces pour la prise de Villers.
Les soldats britanniques ont fait preuve de mordant (moral),et se sont montrés fins tacticiens.
L'aviation n'est pas intervenue directement sur la table de jeu, mais a détruit la batterie de NEBELWERFER au moment ou cette dernière, hors table, évacuait ses positions.
Surgissant comme un luxe, un deuxième (trop beau!) groupe de "TYPHOON" est apparu mais n'a pas eu à intervenir.
Le village a été investi avant que les renforts allemands n'arrivent sur la table de jeu.
Le maréchal Montgomery doit être content, la côte 112 n'est plus très loin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire