Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

5 juil. 2010

Bataille de Stone River, partie Sud. 31 Décembre 1862.

Alors que le jour se lève à peine, Les brigades Rains (Nico) et Mc Nair (Gio) de la division Mc Cown (Franck) se dirigent en colonne de marche vers la route de "Franklin Road's". Ils savent que les troupes nordistes se situent derrière et qu'ils ne devraient pas tarder à les apercevoir à travers les arbres clairsemés.


Ils ne se trompaient pas.
La 1er brigade d'infanterie de Willich (JA) de la division de Johnson (Chris), le 3ème régiment de cavalerie de l'Indiana (Pierrot) et la 1er batterie de l'Ohio (Chris) arrivaient en face.


La brigade Mc Nair accéléra l'allure afin d'arriver le premier pour prendre position sur la colline surplombant la route.

Pendant ce temps, les hommes de Rains s'alignèrent le long de la route prêt à accueillir les nordistes.

D'ailleurs, la première volée fut donnée par cette brigade lorsqu'ils virent les cavaliers de l'indiana passaient devant eux en colonne à toutes allures. Mais seule quelques branches tombèrent.

Les premières pertes furent provoquées par la batterie de l'Ohio qui s'était déployé pour couvrir l'avancé de la brigade de Willich.

Dans leur désirs de prendre position le plus rapidement possible, les brigades sudiste et nordiste de Mc Nair et Willich étaient restés en colonne malgré la proximité de l'adversaire, quelques tirs eurent lieu à peu de distance l'une de l'autre. Mais cela sans faire de grand dégâts de chaque côté.


La brigade d'Ector (Adrien) arriva par la route juste derrière Mc Nair. Elle se précipita pour couvrir le flanc droit de celle-ci en passant derrière leur ligne.
Bien lui en a pris puisque la 3ème brigade Nordiste dirigé par Baldwin (JC), apparu sur le flanc gauche nordiste. Elle aussi se précipita dans l'espoir de prendre le flanc de Mc Nair.


Maintenant les brigades de Mc Nair et Willich se faisaient face. Les balles emportaient un lourd tribu dans chaque camp.


Sur le flanc droit nordiste, la 2ème brigade de Kirk (JF/Pierrot) arrivait enfin, et elle comptait bien profiter du terrain dégager devant elle pour prendre les sudistes à revers avec l'appui du 3ème Indiana Cavalry.
Mais c'était sans compter sur le 1er Confederate Cavalry (Franck), qui lui aussi après quelques détours arriva sur ce flanc.


La cavalerie Sudiste posa pieds à terre juste devant la brigade adverse et arrosa les rangs Nordiste.

Les Nordistes ne pouvaient pas ignorer cette menace. La 2ème brigade et le 3ème Indiana Cavalry avancèrent vers eux.


Mais la cavalerie Sudiste se replia en bonne ordre.
Le 3ème Indiana et la moitié de la 2ème Brigade continuèrent la chasse à la cavalerie Sudiste. Pendant que l'autre moitié de la brigade Nordiste changeait de direction pour se porter vers le centre de la bataille.


Pendant ce temps sur le flanc opposé, la brigade d'Ector a pris position sur la colline sur le flanc droit de la brigade Mc Nair. Les essais de la 3ème brigade, pour les déloger furent vins. Les 3 régiments et la batterie d'appui de la brigade Sudiste assuraient ce flanc et ils comptaient bien ne pas en bouger.

Au centre, cela devenait compliquer pour les deux brigades qui s'opposaient. Les pertes devenaient très lourdes pour les deux camps. Il était évident que l'une des deux n'allait pas tarder à céder.

Ne voyant rien venir sur la brigade Rains, c'est ce moment que choisi le camp Sudiste pour la lancer sur la batterie de l'Ohio qui tenait le flanc de la brigade Nordiste.


L'artillerie Nordiste riposta à la charge en envoyant quelques boulets dans les rangs Sudistes mais les hommes de Rains continuèrent malgré les pertes. Les artilleurs furent complètement submergés et n'eurent aucune chance d'en réchapper.


La brigade de Rains se retrouve ainsi avec un terrain entièrement ouvert vers les arrières de la 1ère Brigade Nordiste

Avec un flanc gauche qui n'arrivait pas à passer la brigade d'Ector.
Un flanc droit encore occupait à poursuivre une cavalerie Sudiste qui persistait à ne pas flancher malgré les pertes subis.

Une moitié de brigade trop loin du centre pour menacer réellement le flanc sudiste.
Et un centre ayant de grosses pertes et une brigade Sudiste complète dans son dos.
Les Nordistes comprirent qu'ils ne maîtrisaient plus la situation.
L'ordre de repli fut donné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire