Bienvenue sur le blog du Shakko, groupement de joueurs au sein de l'association Rennaissance & Culture
(Sainte Geneviève des Bois dans l'Essonne). Le club, avec 30 ans d'existence , joue "HISTORIQUE" (du Moyen-âge à nos jours) et "FANTASTIQUE" ( Warhammer 40000, Warhammer Battle , Seigneur des anneaux ...) tous les samedis après-midi
Pour nous contacter ou vous tenir au courant rejoignez nous sur notre FORUM

21 juin 2009

Falloujah ; patrouille dans le triangle sunnite - Episode 2

Les hommes du Sergent Joseph MOSNER'S de la première division d'infanterie américaine stationnée à Falloujah sont nerveux, et il y a de quoi. Ils partent en patrouille ce matin, mais le souvenir de la précédente patrouille est encore dans toutes les mémoires : 9 hommes tués ! et les graffitis à Fallujah sur lesquels sont écrits ici cimetière américain ne sont pas faits pour les rassurer.
Après que chaque homme ait vérifié son équipement, la patrouille démarre. Au bout de quelques kilomètres une détonation suivi de l'explosion du 4x4 de la police irakienne qui patrouillait avec les américains survient. C'est un IED (improved explosive device que l'on peut traduire par explosif de circonstance). Un bradley explose à son tour quelques secondes plus tard ...

Le lieutenant Sanchez reçoit l'ordre de ses supérieurs d'évacuer les blessés et de se replier sur le village à proximité de la route.

Très vite, les Gi's établissent un périmètre défensif, soutenu par un Bradley et deux Humvee. Une équipe de télévision qui accompagnait justement la patrouille pour un reportage suit l'action caméra à l'épaule, ce qui n'est pas du goût du Sergent Highway, qui n'aime pas combattre "avec une caméra dans le cul".


 Un groupe d'insurgés passent à l'attaque pendant qu'un autre essaie de prendre les Américains à revers. Malheureusement, les insurgés sont cueillis par des tirs de M4, de Bradley et de mitrailleuse de Humvee. La moitié du groupe est éliminée, les insurgés marquent un coup d'arrêt.


 Le reste du groupe et le troisième groupe qui était resté en réserve se mettent en position derrière les dunes. Les AK47 font baisser la tête à quelques Gi's, mais encore une fois, la puissance de feu US bloque l'attaque et le groupe de pointe démoralisé ne pouvant être soutenu est finalement fait prisonnier par les hommes du Sergent Highway. Pendant quelques instants ne sachant que faire de ces prisonniers, il est question de s'en débarrasser ... C'est sans doute ce qui se serait passé si des reporters n'avaient été là.

Deux groupes de combat américain appuyés par le canon de 20mm d'un Bradley et le 12,7 d'un Humvee, s'approchent prudemment du village dans lequel ils doivent se replier. A mi-chemin le soldat Wilson s'écroule victime d'un sniper. Le tireur est repéré et obligé d'évacuer ses positions sous un feu nourri de l'ennemi.


 Près de la route où brule les épaves, un tireur RPG7 resté dissimuler depuis le début de l'accrochage, pointe son arme et tire sur un groupe de Gi's abrités derrière l'épave d'un véhicule d'une précédente attaque. Trop nerveux la roquette passe au-dessus du groupe en sifflant. Le tireur RPG n'a pas le temps de recharger une seconde roquette, un tir de M4 l'élimine.


Les insurgés après avoir subi de nombreuses pertes, décrochent. Les renforts de la première division d'infanterie arrivent peu de temps après, mais la situation est déjà sous contrôle des hommes du Lieutenant Sanchez.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire